miércoles, 6 de octubre de 2010



Parece ser que el chocolate tiene polifenoles, y parece ser preventivo para enfermedades cardiovasculares, neurodegenerativas, y proliferativas.
Eso sí, 10 gramos al día.

Sandrine Cabut relève dans Le Figaro : « Effet euphorisant, relaxant, stimulant de la mémoire… Les aficionados de la fève de cacao sont convaincus de ses propriétés médicinales ».
La journaliste observe que « depuis une dizaine d'années, les chercheurs s'attellent à les démontrer. Et les preuves commencent à s'accumuler, en particulier dans le domaine cardio-vasculaire ».
Sandrine Cabut indique ainsi que « selon une étude allemande conduite pendant 8 ans auprès de 20.000 personnes, publiée dans l'European Heart Journal, la consommation quotidienne d'une quantité modérée de chocolat (7,4 g/jour) réduit de 48% le risque d'accident vasculaire cérébral, et de 27% celui d'infarctus du myocarde. L'effet serait encore plus net avec une consommation de 10 voire 20 g/jour ».
Le Pr André Vacheron, cardiologue et membre de l'Académie de médecine, précise que « ces résultats semblent liés à une baisse de la tension artérielle chez les mangeurs de chocolat. C'est très intéressant, car il est bien établi qu'une diminution même très modeste de la TA réduit le risque cardio-vasculaire ».
Sandrine Cabut explique que « si plus de 800 composés entrent dans la composition du chocolat, ses bénéfices s'expliquent avant tout par quelques dizaines d'entre eux, appartenant à la grande famille des polyphénols, […] dont les scientifiques ne cessent de découvrir les bienfaits en prévention des maladies cardiaques, mais aussi des pathologies neurodégénératives, des cancers… ».

2 comentarios:

kanif dijo...

¿Y para los que, como a mí, nos perfora el intestino? Jooooo ¡¡¡¡Con lo que me gustaba!!!!
Me curaré y volveré a por él.
¡Un abrazo, Sonia!

El jukebox dijo...

Disculpa el off topic, Sonia, pero he pensado que esto te interesaría:

www.diariovasco.com/v/20101008/al-dia-sociedad/ejercito-batas-blancas-20101008.html

Abrazo

Contribuyentes